Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fantasy 1ere approche

Si je l'ai dit, j'ai eu une approche de pas mal de genre à travers la lecture de la longue collection de Bob Morane, mon premier contact (1981-82) avec l'heroïc fantasy eut lieu au travers d'un classique (mais aussi un des seuls ouvrages du genre traduit en france à cette époque): Le seigneur des anneaux.
Pour le cas où quelqu'un l'ignore encore je vais faire un bref résumé de l'histoire:
Résumé: Les Hobbits, petits êtres apparentés à l'Homme, mais proches également des Elfes et des Nains, vivent en paix  dans la Comté. Paix précaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet, le seul Hobbit a avoir parcouru le monde hors de la Comté,  a dérobé au monstre Gollum l'Anneau de Puissance jadis forgé par Sauron de Mordor. Car cet anneau est doté d'un pouvoir immense et maléfique. Il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limites sur les possesseurs des autres Anneaux distribués aux autres races peuplant le monde (les hommes, les elfes et les nains).. C'est pourquoi Sauron s'est juré de reconquérir l'Anneau par tous les moyens. Autrefois vaincu par l'alliance des hommes des elfes et des Nains, désincarné, il cherche à renaitre et à récupérer l'anneau Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontières de la Comté. 
Des héros vont se rassembler pour mener à bien une importante mission: rapporter l'anneau au fond du Mordor et le jeter dans la lave de la montagne du destin où il fut forgé sans succomber à son pouvoir. Il seront guidés par Gandalf, le magicien et grand sage qui seul mesure la portée véritable de la quête.  Aragorn, qui dissimule ses origines princières sous les traits d'un rôdeur taciturne ? Frodon, Sam, Merry et Pipin, jeunes Hobbits dépassés par cette quête, Legolas et Gimli le nain et l'elfe et Boromir prince du Ponant qui souhaite utiliser l'anneau pour gagner la guerre. Et que fera Gollum, créature abjecte un temps dépositaire et esclave de l'anneau. Les aidera t'il ou les trahira t'il pour récupérer son précieux ?


Mon avis: Une grande histoire, épique, imaginative, qui a posé les bases du genre. Mais c'est aussi un univers très complexe. Tolkien a vraiment créé un monde. En linguiste qu'il était il a même été jusqu'a inventer de toute pièce la langue elfique, établissant une grammaire, un vocabulaire complet de cette langue imaginaire.
On ne lit pas un simple conte. Il y a des chansons, des légendes, des poêmes entre deux aventures, deux combats. Il y a la petite histoire des personnages que l'on suit et parrallélement de grandes batailles entre royaumes; et le recit de la fin d'une époque, celle des nains et des elfes qui vont céder le monde aux hommes.

Un ouvrage à lire si l'on aime la fantasy ou si on veut la decouvrir. Mais attention, c'est un gros volume, il faut avoir la patience de s'y plonger, peut etre perseverer un peu au debut, car Tolkien nous décrit le peuple Hobbit longuement avant que l'aventure commence, mais on en est récompensé grandement ensuite.
Pour les petits lecteurs qui ne voudraient pas se lancer dans une si longue aventure litteraire, reste les 3 films de peter jackson qui sont fidèles à l'histoire principale et aux personnages primordiaux. (Mais dans ce cas vous passerez à coté de bien des personnages et de quelques mésaventures de la communauté de l'anneau).

Ambroisie 23/07/2011 21:56


J'avoue, le premier tome est le plus indigeste car le début est long, plein de descriptions. De plus, l'auteur prend beaucoup de temps à mettre son univers à plat. La première fois que j'ai essayé
de le lire au collège, je n'ai pas réussi. Il m'aura fallu attendre une deuxième tentative pour lire enfin la trilogie.


Cerisia 24/01/2011 09:46



J'ai lu cette trilogie 4 fois il me semble, quant aux films je ne compte même plus ! J'adoooooooore :)