Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ambrose Stephen E.: Band of Brother

  bob

 

L'histoire: A la veille du débarquement allié de 1944, une unité d'élite, la compagnie E de la 101e division aéroportée de l'armée de terre américaine - 140 hommes -, est parachutée dans l'arrière-pays normand. Au prix de combats meurtriers, elle va contribuer à bloquer la contre-offensive allemande. Puis, après une mission aéroportée en Hollande, la compagnie E se battra dans les Ardennes, avant de poursuivre sa marche héroïque jusqu'à Berchtesgaden, le nid d'aigle de Hitler...

 

Mon avis:

Stephen Ambrose a écrit l’histoire de la Compagnie E (« Easy » Compagny) depuis sa création, avec l’entraînement des recrues au camp Toccoa, jusqu’à leur « prise » du nid d’Aigle d’Hitler.

Ce n’est pas un roman, mais bien un travail d’historien ou de journaliste, basé sur les témoignages des soldats rescapés de la guerre.

On y retrouve bien sur les principaux protagonistes de la mini série tirée de ce livre, sans que le livre soit un simple reflet de la série et vice-versa.

Même si Ambrose a écrit des dialogues entre certains personnages et inclus des extraits de lettres envoyées par les soldats à leur famille rendant son récit proche d’un roman, c’est avant tout un travail plus proche d’un récit historique ou biographique que d’un roman.

Les considérations générales (tactiques du commandement, événements extérieurs à la compagnie) replacent la vie de ces hommes dans le contexte historique là où la série télévisée reste plus centrée sur les personnages.

Le livre va également nous expliquer au travers de leur témoignage comment ces soldats ont vécu les événements et leur analyse à postiériori de ces moments extraordinaires de leur vie.

Faut il lire le livre avant ou après le visionnage de la série ? Je serais bien en peine de le dire tant ils sont différents et complémentaires :

Pour ma part je l’ai lu après avoir suivi la série, ce qui m’a permit de mettre un visage (celui des acteurs) sur certains personnages et de mieux visualiser les environnements dans lesquels le groupe évolue.

Mais une lecture avant visionnage peut aussi donner plus de clés pour analyser et ressentir plus précisément l’histoire décrite dans la série.

Quelle que soit la méthode adoptée (pour les plus accro alterner visionnage - lecture- revisionnage) livre et série sont suffisamment différents pour ne pas avoir une impression de « déjà vu »

Un excellent ouvrage qui intéressera à la fois les fans de la série télévisée, les lecteurs curieux désirant en savoir plus sur les événements de la Deuxième Guerre Mondiale et bien sur les amateurs de cette période de l’histoire.

Voir les commentaires

Frost Mark : Le second objectif

second objectif

 

L'histoire: 1944. Bataille des Ardennes. L'issue de la guerre semble évidente et les Américains se voient déjà chez eux pour Noël. Les Allemands décident alors de jouer leur va-tout et se donnent six semaines pour changer le cours de l'histoire. Le lieutenant colonel Otto Skorzeny, célèbre depuis qu'il a aidé Mussolini à s'échapper, reçoit l'ordre de mettre sur pied " l'opération Griffon " : une force spéciale de deux mille hommes, parlant couramment anglais, portant des uniformes de GI et roulant en Jeep. Leur objectif : semer la confusion dans les lignes de défense américaine. Parmi eux, vingt hommes sont sélectionnés pour mener à bien une mission secrète. Ils sont parfaitement entraînés, connaissent tout de la vie sexuelle de Betty Grable et se révèlent incollables sur les quinze dernières saisons de base-ball : en bref, ils maîtrisent la culture américaine sur le bout des doigts. Ce qui devrait leur permettre de réaliser le second objectif. Pour l'instant, ils ne savent pas encore de quoi il s'agit. Mais rien ne doit les arrêter...

 

Mon Avis: Basé sur un personnage (Otto Skorzeny) et une opération réelle mais peu connu de la bataille des ardennes, Frost livre en fait un "classique" récit de traque entre un policier militaire américain et l'un des officiers de ce commando spécial à travers la zone de front.

Comme souvent dans ce type de livre, on finit par se laisser entrainer et si l'on veut bien que le policier gagne, on souhaite aussi secrètement que le pourchassé s'en tire, ou du moins on se demande comment il va pouvoir s'en tirer.

A ce "attrappe moi si tu peux" s'adjoint une autre dualité car le tueur en chef du commando est accompagné d'un jeune américano-allemand écartelé entre une obligation militaire, une envie patriotique de soutenir son pays et des doutes sur la légitimité de ce régime et la cruauté gratuite de son compagnon d'arme.

Alors, si on sait pertinemment que le commando échouera (réalité historique oblige) on reste en haleine tout au long du roman, curieux de voir comment l'auteur pourra jouer avec ses personnages tout en les menant vers une fin connu d'avance.

Et ça marche: le suspens est là malgré cette fin écrite d'avance... en partie écrite du moins, je laisse aux futurs lecteurs le soin de découvrir la fin.

Voir les commentaires

Rowling J.K.: Harry Potter et les reliques de la mort

harry potter 7

 

L'histoire: Cet été-là, Harry atteint ses dix-sept ans, l’âge de la majorité pour un sorcier, et s’apprête à faire face à son destin. Soutenu par Ron et Hermione, Harry se consacre pleinement à la mission confiée par Dumbledore avant de mourir, la chasse aux Horcruxes. Mais le Seigneur des Ténèbres règne désormais en maître absolu. Traqués, en exil, les trois fidèles amis vont connaître une solitude sans précédent, où leur courage, leurs choix et leurs sacrifices seront déterminants dans la lutte contre les forces du mal. Leur quête croisera celle des Reliques de la Mort, et fera surgir du passé des révélations capitales et parfois douloureuses. Ces épreuves conduiront Harry, sans détour, vers sa destinée, l’affrontement final avec Lord Voldemort.

Mon avis: Dernier volume des aventures d'Harry Potter et donc conclusion de son long "duel" contre son ennemi intime Voldemort. Le mage noir a quasiement gagné dès le debut du livre, prenant le controle du ministère de la magie et instaurant de drastiques mesures qui rappellent de vieilles pratiques barbares (et pas si vieilles dans certaines contrèes): la chasse aux sangs impurs.

Un départ en fanfare avec dès les premiers chapitres les premiers affrontements et les premières victimes. Ensuite on est un peu déçu par une longue errance des trois héros (Harry, Ron et Hermione) qui semble bien lente et longue après tant d'événements.

 Pourtant durant cette fuite à travers le monde, on finit d'en apprendre plus sur le passé, sur Voldemort, Dumbeldore et d'autres.

Au final, le tour de force de l'auteur sera dans ce volume de nous rappeler tout un tas d'événements et de personnages parsemant les 6 tomes précédents en les assemblants ici pour conclure l'histoire, faisant des 7 tomes une belle continuité.

Son point faible sera à mon sens d'avoir voulu terminer en happy end (la mort de Harry aurait pu suffire et faire une fin triste mais grandiose, quand aux dernières pages avec les petites familles modèle je les excuse pour des livres pour enfant mais avaient elles leur place au terme de cet ultime tome un peu noir?). et d'oser une explication un peu tarabiscotée et partiellement exacte sur les baguettes et leur obéissance (ah bon Harry à prit la baguette de Drago contre sa volonté?...oui...enfin pas vraiment vraiment...il l'a juste prise par terre non?)

800 pages, c'est beaucoup, c'est un peu long en fin de première moitié (la fuite du trio à la recherche des horcruxes) mais c'est un joli final avec ses moments épiques et héroïques. Une belle saga qui peut contenter autant un lectorat jeune que moins jeune de par sa construction d'un monde original et imaginatif peuplé de personnages pour certains en demi-teinte (le père de Harry pas si gentil, Dumbledore pas si sage et Rogue toujours insaisissable)

Voir les commentaires

Pyper Andrew: Le marchand de sable va passer

le marchand de sable

Reçu dans le cadre d'un partenariat avec le Site News Book logo partenariats news book

 

L'histoire: Patrick Bush est l’auteur d’un thriller best-seller : Le Marchand de sable va passer. Enfin, pas tout à
fait : il a plagié l’idée d’une jeune femme rencontrée dans un atelier d’écriture, qui avait disparu
dans des circonstances obscures. Cinq ans plus tard, les anciens membres de l’atelier d’écriture
sont assassinés, un par un. Devenu le principal suspect, Bush trouve que le coupable ressemble
beaucoup au Marchand de sable de son livre…

 

Mon avis: Un thriller en demi teinte.

On commence de façon un peu classique par la fin ou presque: un auteur célèbre voit son fils se faire enlver par un psychopathe. Retour en arrière alors que le fameux auteur n'a encore rien publié et cherche l'inspiration dans un cercle de lecture. Puis bon en avant juste avant l'enlèvement: le roman a succès est paru mais il a plagié une des participante du cercle et il se demande si son récit n'était pas plus un témoignage qu'une oeuvre de fiction puisque le monstre décrit dans le récit semble avoir pris vie. Et enfin le dénouement: le marchand de sable existe t'il et si oui qui est-ce?

Un récit en demi-teinte pour moi donc, car dans chaque partie j'ai à la fois trouvé des moments intéressants mais aucun réellement extraordinaire.

Les personnages du cercle sont interessants, tous un brin névrosés et donc potentiellement l'assassin. Le narateur lui même est tellement à la dérive qu'il pourrait être lui même le tueur sans en avoir vraiment conscience. L'enquête qu'il entame pour trouver la vérité a des moments palpitants qui nous pousse à tourner les pages pour enfin comprendre, nous lance sur des pistes probables... Mais ces élans sont distillés par a-coups. La tension retombe, les pérégrinantion du narrateur viennent parfois nous endormir un peu trop longtemps avant qu'un autre passage nous réveille.

En demi-teinte donc: ni vraiment réussi, ni vraiment raté. Je pense que ce roman peut plaire aux novices en matière de thriller ainsi qu'à ceux qui ne recherchent pas vraiment d'émotions très fortes en lisant cette littérature. Pour les autres il risque de les décevoir un peu.

Voir les commentaires