Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ignatius david: Une vie de mensonges

  une vie de mensonges

 

L'histoire: Roger Ferris est à la CIA l'un des responsables de la lutte contre le terrorisme.
Il revient d'Irak avec une jambe blessée et une mission en forme de défi : infiltrer le réseau d'un des grands chefs terroristes, connu sous le nom de Suleiman. Son plan reprend l'un des chefs-d'oeuvre mis au point par les services secrets britanniques durant la Seconde Guerre mondiale : inventer un faux officier qui aurait réussi à recruter un agent dans les rangs de l'ennemi pour semer la discorde.
Mensonges, faux-semblants, doubles et légendes : Ferris se retrouve embarqué dans un dédale inextricable. Il ne trouvera de soutien qu'auprès du si charmant chef des services secrets jordaniens. Mais peut-il lui faire confiance ? Qui trompe qui ? Qui tire les ficelles ?

Mon avis: Pour ceux à qui ce résumé rappelerait des souvenirs cinématographiques, c'est sans doute qu'ils auraient vu l'adaptation de Ridley Scoot avec Leonardo DiCaprio et Russel Crowe intitulée "Mensonges d'état". Une adaptation très bien réalisée même si, film oblige, elle aura un peu insisté sur des scènes d'action moins capitales dans le livre.

L'auteur est un journaliste qui a longtemps couvert l'actualité liée au Moyen Orient et à la CIA. Il a visiblement mis beaucoup de cette expérience dans son livre pour nous décrire une opération d'espionnage moderne subtile, tortueuse et dangereuse au travers de son personnage central Ferris mais aussi de son "mentor" Ed Hoffman.

A reserver aux amateurs d'espionnage à la Forsyth ou Le Carré, car comme je l'indiquais précédemment, l'action n'est pas le centre du roman. Les espions manoeuvrent dans l'ombre à coup de renseignement, de chantage, de mystification. Si le danger menace, si des coups de feu sont échangés, si des bombes explosent ce n'est la plupart du temps qu'au bout d'un long prologue de manoeuvres et de manipulation des hommes.

Mais pour ceux qui aiment cet univers, alors ils seront satisfait de ce roman très réaliste.

Une réussite dans le genre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :