Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

McNab Andy: Force Brute

McNab Andy: Force Brute

L'histoire: Un cargo libyen intercepté par les autorités au large des côtes espagnoles se révèle rempli jusqu'au plat-bord d une cargaison d armes et de munitions suffisante pour déclencher une guerre... Vingt ans après, un inconnu semble vouloir éliminer l'un après l'autre les responsables de cet arraisonnement. Sa dernière victime en date a été cruellement torturée à la perceuse Black & Decker, avant de recevoir une balle dans la tête. Et Nick Stone ex-SAS, coriace, plein de ressources, impitoyable et solidement entraîné est le prochain sur la liste du tueur. La mèche est allumée... et Stone se retrouve embarqué dans sa mission la plus terrible dans une quête qui l'entraîne à travers deux continents et le ramène à Tripoli, dans les recoins les plus sombres d'un passé tortueux. Mais il lui faut tout d abord retrouver un homme impliqué dans ce passé et qui en sait sans doute beaucoup plus qu'il n'est disposé à le dire au sujet de ces menaces bien réelles pesant sur Stone.

Mon avis: Suite de couvre-feu où Stone sauvait son ami journaliste et faisait la connaissance de la veuve et de la fille du caméraman. Seul lui aussi, il décide de les inviter à passer Noël en Irlande dans la maison de campagne du journaliste. Mais très vite il comprend qu'on cherche à le tuer. Qui? des anciens terroristes de l'IRA en lien avec son passé SAS ou les services secrets anglais? Il va devoir interrompre ses vacances pour rechercher la vérité.

Comme toujours le roman débute avec un récit d'une opération du passé quand Stone était encore SAS et qui sera en lien avec la suite. Ici les pays étrangers que Stone devra affronter seront l'Irlande et la Libye. Dans un milieu d'espion plein de mensonges et de manigances. Échapper à ceux qui le traquent tout en recherchant la vérité et sans savoir a qui faire confiance.

Je trouve que le concept s'essoufle peut-être car je suis moins emballé par les romans, même si les qualités des précédents restent et que les scènes décrites paraissent vraiment réalistes.

 

Voir les commentaires

McNab Andy: Couvre-feu

McNab Andy: Couvre-feu

L'histoire: Alors qu'il travaille comme garde du corps en Irak, Nick Stone échappe de peu à la mort grâce à l'intervention du journaliste qu'il était chargé de protéger. Quand ce dernier disparaît mystérieusement quelques heures plus tard, Stone part à sa recherche. Sa piste le conduit successivement à Londres, à Dublin, et enfin à Kaboul, une ville aussi sombre que brutale où se croisent les intérêts d'insurgés, de mercenaires, de politiciens véreux et d'hommes d affaires. Le pays est en guerre, la capitale en proie à l'insécurité la plus grande, mais Nick Stone est encore loin d'imaginer les atrocités qui se déroulent dans les bas-fonds de la ville et qui ont entraîné la disparition de son ami journaliste.

Mon avis: Pour une fois le récit de l'époque passée (Afghanistan 1986) tient en quelques pages et ne sera pas déterminant pour la suite. Ensuite on bascule en Irak en 2007 où Nick Stone fait le garde du corps pour un binôme de journalistes ( 1 journaliste et son caméraman). On va les suivre dans leur travail dangereux, puis les problèmes arrivent, l'un est tué, l'autre disparait. Ayant noué une amitié avec eux, Stone va vouloir retrouver le disparu mais ce n'est pas si simple. Car le disparu s'est attiré des ennuis lors d'une enquête et les services secrets voudraient bien que Stone le retrouve...pour leur compte. Revoilà Stone aux prises avec ses anciens employeurs et il devra revenir a Kaboul.

Plus conforme aux premiers opus de Stone: magouilles d'espion et opérations secrètes. Efficace et comme toujours avec McNab une description réaliste des situations.

Voir les commentaires

McNab Andy: Hostiles

McNab Andy: Hostiles

L'histoire: lors qu'il se remet en Suisse d'une mission qui a coûté la vie à l'un de ses meilleurs amis, Nick Stone, ex-soldat des forces spéciales et vétéran des opérations clandestines, ne pense qu'à une chose : à cette fille qui a quitté son lit un beau matin sans dire au revoir. Et lorsqu'elle demeure introuvable, Nick comprend que sa lune de miel est achevée avant même d'avoir commencé. Sa piste le conduit en Afrique, à la fin d'une sale guerre qui fait rage au Congo. Mais le passé ne tarde pas à frapper à sa porte, et Stone se trouve entraîné une fois encore dans le monde sombre et brutal qu'il avait tenté de laisser derrière lui. Un ennui en entraînant un autre, sa quête, pourtant si simple en apparence, tourne au périple au cœur d'une conspiration épouvantable. Sans le savoir, c'est lui et sa jolie proie qui en détiennent la clé...

Mon avis: Suite des aventures du héros récurent de McNab, Nick Stone. Après avoir quitté le SAS, travaillé en employé Free-lance pour le MI6 puis pour le américains, il a quitté le domaine du renseignement. En vadrouille en Australie il a rencontré une jolie fille, aidé un ami et le voici en Suisse, chez le père de sa copine, un riche homme d'affaire. Mais voilà que la fille décide de partir au Congo pour aider ses amis d'un organisme humanitaire. Stone va partir la chercher et là encore retrouver des acteurs de son passé et devoir reprendre les armes.

Comme la plupart des romans de la série, il commence par une longue séquence du passé de Stone qui va nous présenter des personnages qu'il va retrouver ensuite. Ici, le Zaïre en 1985.

Opérations en Afrique, exploitation des populations pour l'extraction de métaux rares dont nous sommes grands consommateurs avec nos portables et tablettes que nous consommons comme des produits quasi jetables, sont des sujets intéressants et malheureusement connus. La seconde partie du livre va nous décrire le combat pour survivre d'une communauté retranchée face à des troupes d'enfants soldats drogués.

Plutôt donc un opus sur le combat moderne de position avec mitrailleuses lourdes, lances roquettes et explosifs. Moins de mystères sur des plans cachés ou mensonges d'état comme dans les premiers romans.

 

Voir les commentaires

La ligue des écrivaines extraordinaires

La ligue des écrivaines extraordinaires

Dans le projet des Saisons de l'étrange qui publie un ensemble de romans de style "pulp" avec des personnages récurrents dans un domaine fantastique, une sorte de mini-série suivant la Saison 2 a vu le jour: La ligue des écrivaines extraordinaires.

Le concept: des romans écrits par des femmes et dont les héroïnes sont des femmes de lettre confrontées à leurs créatures. Chaque volume est un épisode indépendant, mais il y a un "fil rouge" qui les lie au travers de cette ligue dont il est question en fin de volume. Pas non plus d'ordre de lecture ou de numérotation des romans. Mais au vu des dates ou des éléments biographiques des écrivaines évoquées je pense que la lecture logique serait:

1- Ann Radcliffe contre Dracula (car il est évoqué un voyage en Hollande qu'elle fit en 1795)

2- Jane Austen contre le loup garou (qui indique l'année du récit: 1800)

3- Mary Shelley contre Frankenstein (qui se passe après la publication de son roman (1818))

4- Ann Radcliffe, Jane Austen & Mary Shelley contre Carmilla (en 1822  car Jane est morte (donc après 1817) ainsi que Percy Shelley (en 1822) mais pas Ann (1823))

5- Anne, Emily & Charlotte Brontë contre la momie (puisque les sœurs Brontë sont toutes adultes et que la plus jeune est née en 1820, donc situé vers 1838 ou plus)

Des similitudes sur ces 5 romans, et malheureusement un point commun négatif. Ils sont truffés de fautes de frappe (pronoms manquants, doublés ou incorrects, un mot manquant ici ou là) ce qui n'empêche pas la lecture ni la bonne compréhension des  phrases, mais en nombre trop grand pour invoquer une simple petite erreur. Alors précipitation ou absence de relecture? ce n'est pas un tellement excusable.

Sinon, un concept de collection original et intéressant.

Les points sur chaque roman:

1- Ann Radcliffe contre Dracula (Bénédicte Coudière):

Un roman assez proche de celui de Stocker, ambiance château, vampires aristocratiques et créatures de la nuit dans un pays asservi... Je n'ai pas lu Ann Radcliffe. Apparemment elle st l'auteur de quelques ouvrages gothiques sur ces créatures, le thème est donc bien respecté. Le concept pulp est aussi respecté, on pourrait suivre cette histoire dans un film d'époque en noir et blanc sur Dracula ou Nosferatu.

2- Jane Austen contre le loup garou (Marianne Ciaudo):

Que les inconditionnels de Jane Austen ne se précipitent pas, car Jane n'est pas au centre de l'histoire. Elle n'interviendra que dans le dernier quart et encore parce que les événements se déroulent sur son  lieu d'habitation. Par contre l'histoire est centrée sur le(s) lycanthrope(s) et elle est fort bien construite.

  3- Mary Shelley contre Frankenstein (Cat Merry Lishi):

Contrairement à Ann Radcliffe j'ai lu le Frankenstein de Mary Shelley. Elle est donc confronté à ses personnages et les connaisseurs s'y retrouveront. En parallèle on y évoque aussi sa vie (il est intéressant de consulter sa fiche wiki a minima pour enrichir sa lecture) de femme un peu atypique pour l'époque.

4- Ann Radcliffe, Jane Austen & Mary Shelley contre Carmilla (Elisabeth Ebory):

Ici le personnage de Carmilla n'est pas issue des œuvres des écrivaines mais elles devront la combattre dans un Venise vampirisé. Avec une Jane Austen revenue des morts et une Ann Radcliffe vieillissante mais spécialiste es vampires et une Mary Shelley en plein deuil. Le roman est plus centré sur l'action et ce combat contre la Vampire Carmilla.

5- Anne, Emily & Charlotte Brontë contre la momie (Nelly Chadour):

Je suis plus familier avec les malédictions égyptiennes, donc c'est peut être ce qui a fait de ce volume mon préféré. Mais en me renseignant a postériori sur les sœurs Brontë je dois aussi saluer l'intégration de plein de détails de leur vie dans le roman.

 

 

 

Voir les commentaires