Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marcolongo Andréa : Etymologies pour survivre au chaos

Livre reçu dans le cadre de MASSE CRITIQUE avec le site Babelio et en partenariat avec l'éditeur

L'histoire:

Notre langage est devenu faible, accablé de néologismes et rongé par l’à-peu-près. En un mot : pauvre.
Notre langage va mal. Ainsi le monde que nous déchiffrons.
Comment sortir du chaos de l’approximation ?
Comment nous réapproprier nos mots ?
Songez que la plus simple marguerite contient en elle une perle, un rayon de lune et l’histoire d’un amour rarissime ; ou que le secret des confins, inaccessibles et inquiétants, est en réalité d’accueillir l’autre avec confiance.
Avec 99 mots, Andrea Marcolongo dessine un atlas étymologique et nous montre comment et pourquoi l’histoire de ces mots est une boussole précieuse pour qui voudra bien s’en munir.
Et si notre instinct de la langue et l’amour des étymologies donnaient le pouvoir de changer le monde ?

 

Mon avis:  Il ne s'agit bien sur pas d'un roman, mais d'un livre "non fiction". Le thème en est bien sur l’étymologie de certains mots, 99 exactement, choisis par l'auteure (une spécialiste italienne). Il ne s'agit pas non plus d'un dictionnaire, elle regroupe les mots par thème et va en proposer une analyse. Elle fera référence aux racines grecques ou latines (la plupart du temps bien sur), mais aussi aux ouvrages où ces mots furent employés ou définis. Un travail assez érudit donc. Mais...

Mais mon problème est le suivant: je pensait trouver dans ce livre une explication claire des étymologies telle que j'imaginais cette matière. De quelle racine antique vient le mot, quel est donc son sens primaire et éventuellement quelles furent ses transformations, déformations, usages erronés qui ponctuaient son histoire. Et je n'ai pas du tout trouvé cela, si bien que parfois je ressort de la lecture de l'article relatif à un mot sans bien avoir saisi quelle est le véritable sens étymologique que l'auteure a voulu me présenter.

Ensuite, ces articles sont toujours remplis de considérations personnelles de l'auteure sur sa vie, ses opinions ou ses sentiments en lien avec le mot dont elle nous parle. c'est bien écrit, mais je ne lis pas sa biographie ou le récit des moments marquants de sa vie, c'est donc pour moi assez inintéressant, d'autant que cela n'apporte rien à l’explication étymologique des mots.

Pour moi donc un livre qui est soit trop érudit et m'a complétement dépassé, soit mal positionné car pas assez technique ou fouillé sur la science dont il est sensé parler, y compris pour un lecteur profane. Dans tous les cas une déception.

Voir les commentaires