Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidal Sebastien: Woorara

Vidal Sebastien: Woorara

L'histoire:

Un homme criblé de trois balles est découvert dans un hameau isolé, sur le plateau de Millevaches. Tout porte à croire que le travail est l’œ'œuvre d'un professionnel. Pilotée par l'’intraitable juge Laîné et le colonel Tognotti, l'’enquête est confiée à un groupe de gendarmes. Parmi eux, l'’adjudant Walter Brewski, une forte tête spécialiste de l'’intervention. L'’équipe n'’a que très peu de choses à se mettre sous la dent. La victime semble tombée du ciel ; le tueur n'’a laissé aucune trace. Pas de mobile apparent ni d'’arme du crime. Seule la course-poursuite engagée avec une mystérieuse berline la nuit du meurtre donne un peu d’espoir aux limiers de la gendarmerie, le nez collé à la piste poussiéreuse d'’un assassin insaisissable et invisible. Sous une chaleur caniculaire, un deuxième cadavre apparaît, présentant le même modus operandi.…
Parce que le présent se noue ici dans les méandres d'’un passé, où couvent encore les braises de la haine et de la vengeance, l’'affaire entre dans un tourbillon survolté et diabolique.
 
Mon avis:
Auteur de la région présent à la Foire du Livre de Brive 2018, j'ai voulu savoir ce que le plateau de Millevache avait inspiré à Sebastien Vidal. Et au terme d'un agréable moment d'échange avec lui, je suis reparti avec ses 3 derniers livres.
Le premier volume de cette trilogie policière (eh oui, malgré le titre énigmatique il s'agit d'un roman policier) est réussi.
La Corrèze, qui plus est la haute Corrèze, au sein de petites villes et villages perdus au milieu de forêts de résineux, va se transformer en théâtre d'une chasse à l'homme, d'un affrontement entre un tueur professionnel et des gendarmes.
Outre le lieu, c'est aussi le choix de la gendarmerie qui est original, la plupart des fictions du genre mettant en scène des policiers.
Cela plaira aux amateurs de polars, aux résidents du département qui reconnaitront les lieux, les routes.., et aux non résidents qui découvriront que Paris n'est pas le seul endroit où on peut situer un bon roman policier
La suite Carajuru m'attend. Elle reprend des personnages, mais Woorara est bien une histoire complète avec une fin d'enquête...sanglante. quand à la signification du titre, elle est donnée dès les premières pages du livre, mais je ne la spoile pas ici.

Voir les commentaires

Larsson Stieg: La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette Millenium T2

Larsson Stieg: La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette Millenium T2

L'histoire:

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l'Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouvé sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée.
Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n'est pas ce qu'on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu'on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé.
Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d'un maniaque et qui survivait en rêvant d'un bidon d'essence et d'une allumette ?
S'agissait-il d'une des filles des pays de l'Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?
 
Mon avis:
Pour qui aura lu (et il vaut mieux) le tome 1 de Millénium avant, ce deuxième volume ressemble au précédent par sa structure. A une exception près: on connait déjà une bonne partie des protagonistes, surtout les deux principaux Mikael et Lisbeth.
Comme auparavant, l'auteur commence par nous exposer leur vie et leurs états d’âme, séparément, avant qu'une enquête commune ne les réunisse.
Cette fois pourtant, l'enquête semble plus anecdotique et sera surtout prétexte à fouiller le passé de Lisbeth, et donc à nous en apprendre davantage sur elle.
Le style reste le même, très descriptif, avec peu de dialogues et finalement assez peu d'action avant le final. Un final en miroir avec celui du tome un...
Pour qui aura accroché aux personnages du tome un, cette suite sera tout aussi agréable, même si je reste dubitatif sur la "portée aux nues" de cette saga, elle reste agréable à lire, avec des personnages originaux qu'on aime découvrir et suivre.

Voir les commentaires