Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Almendros Frédéric: Le chien thérapeute

Almendros Frédéric: Le chien thérapeute

Reçu dans le cadre de l'opération MASSE CRITIQUE du site BABELIO en partenariat avec l'éditeur FAVRE. Merci à eux pour cette découverte

L'histoire: LOL est le premier chien CAT de France : chien d'assistance du tribunal. Inspiré sur un modèle américain, il est présent aux côtés des victimes judiciaires pour les accompagner dans leurs démarches et au tribunal. Grâce à la C.A.V.E CANEM (la Convention d'Accompagnement des Victimes et de l'Enfance par le Chien), cette pratique, développée par le procureur de Cahors et en partenariat avec Handi'chiens, a été rendue possible. LOL apporte un véritable soutien aux victimes pour leur permettre de traverser leurs traumatismes.

Il a fallu beaucoup de démarches administratives et se battre pour trouver un endroit qui héberge LOL avant que, enfin, il puisse accompagner une première victime. Un parcours long, mais rempli d'espoir qui nous est raconté dans un livre écrit à la première personne, du point de vue de LOL, grâce à la plume du procureur de Cahors qui l'a accompagné tout au long de son histoire.

 

Mon avis: Parfois on se retrouve face à des coïncidences, ce fut le cas en recevant ce livre car il se déroule dans le Lot, département où ma vie professionnelle m'a fait résider quelques années et le sujet principal est un Labrador,  race de chien dont j'ai eu la chance de partager la vie à deux reprise de mon enfance à l'âge adulte.

Mais outre la gentillesse de ces chiens et leur intelligence qui en font d'excellent chiens d'assistance dans le cadre du handicap, j'ignorais qu'ils pouvaient aussi apporter leur aide dans un domaine judiciaire différent des activités de police. Je l'ignorais et ce n'est pas étonnant, car à ce jour Lol (c'est le nom du chien) est unique en son genre...en France! Car cette utilisation d'un chien comme assistance aux personnes dans leur parcours judiciaire est une innovation américaine.

Prenant la plume sous le pseudo de lol, Frédéric Almendros, procureur de la république à Cahors, va nous expliquer en quoi consiste le travail de ce joli labrador noir qui nous regarde en couverture du livre. Un récit qui commence par l'idée américaine qu'il veut importer en France dans sa juridiction, les difficultés auxquelles il faut faire face avant que l'expérimentation ne commence, les réticences. Tout cela ne prend qu'une trentaine de pages à peine. Tout est clairement dit de façon simple que tout un chacun comprendra même sans rien connaître au système judiciaire ou à son administration.

Puis page 47, Lol nous raconte sa première intervention. Je ne sais pas si c'est de lire et d'imaginer les actes de cet animal - et de me rappeler des moments partagés avec nos 2 labradors défunts - ou de deviner les tourments de la petite fille de 5 ans que Lol va aider, mais ces quelques pages furent d'une lecture émouvante. Les cas sont durs avec des agressions sexuelles sur enfants et des violences sur personnes âgées, mais ils sont simplement évoqués avec très peu de détails. Ce qui est décrit c'est le mal être des victimes traumatisées, mutiques, craintives et le travail du chien qui leur apporte de l'assurance et un soutien tout au long des auditions et des procès. Le chien (puisque c'est lui qui est censé nous parler) décrit juste la manière dont on le tient, dont il se tient, la pression d'une main sur son crane. C'est peu et c'est suffisant pour comprendre et imaginer combien la simple présence de l'animal peut tout changer pour une victime.

Plus largement, l'auteur explique que les accusés aussi pourraient être aidés, apaisés par la présence de ces chiens formés. Que les enquêteurs pourraient voir le poids des auditions s'alléger quand elles sont partagées avec l'animal et pas sur leurs seules épaules.

Il est aussi évoqué les conséquences d'un tel programme: où loger l'animal, qui prend en charge ses frais vétérinaires, sa nourriture. Le procureur a même la clairvoyance de dire que l'expérience lotoise ne peut pas forcément se reproduire à l'identique sur tout le territoire.

Mais une chose demeure de l'avis de presque tous, magistrats, avocats, enquêteurs, victimes, la présence de Lol est un plus. Pour certains sa présence a même été indispensable.

Une expérimentation commencée sous le ministère de Nicole Belloubet, depuis remplacée par un ancien Avocat, Eric Dupont Moretti qui avait échangé avec le procureur juste avant les débuts de Lol et s'était intéressé à cette expérience… Après un bilan positif, on peut espérer que ce programme soit étendu à d'autres juridictions.

Un livre témoignage très intéressant donc, qui démontre encore l'extraordinaire talent des chiens pour aider les humains. Il intéressera tout le monde je pense, pas seulement les amoureux des chiens. Un livre vite lu car faisant moins de 150 pages écrites dans une police confortable, tronçonné en chapitres de quelques pages.

Voir les commentaires