Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Baldacci David: LE CAMEL CLUB

camel club

 

L'histoire: Le Camel Club: Derrière ce nom, quatre aventuriers vieillissants revenus de tout. Leur mission : placer les autorités des États-Unis sous surveillance. Une nuit qu'il s'apprête à se réunir, le quatuor est le témoin involontaire du meurtre d'un certain Patrick Johnson, agent du NIC, le tout-puissant service du contre-espionnage. Se refusant à contacter la police, les hommes du Camel Club mènent leur propre enquête. Pourquoi les autorités s'empressent-elles de conclure à un suicide ? Qui cherche-t-on à protéger derrière les assassins de Johnson ? Et s'il s'agissait du plus grand complot de l'histoire des Etats-Unis ? Par un maître du suspense, un thriller ambitieux dans la mouvance post-11 Septembre, une plongée dans les rouages de la machine politique américaine.

 

Mon avis: Le titre français est (pour une fois) parfaitement conforme au titre original, et pourtant ce fameux Camel Club n'est pas vraiment le sujet ni le centre du livre.

C'est en effet une introduction, une présentation de ce club des "gentlemen extraordinaires": Des personnages experts dans leurs domaines mais marginaux et marqués par leur passé, qui ont en commun une grande méfiance dans l'état et les hommes qui les gouvernent.

Leur route va croiser celle d'un agent du Secret Service, Alex Ford, qui serait plutôt le "héros" du livre.

Le 3ème ingrédient étant l'intrigue elle même: un habile montage visant à organiser un attentat spectaculaire contre le président des Etats Unis.

Excellent récit, bien dosé, machiavélique...pendant les 400 premières pages. Et là, petite déception, 80 pages de conclusion hative enchainant des scènes "d'action" minimalistes et des révélations trop rapidement expédiées. Dommage.

Le "Camel Club" après cette présentation a je crois repris du service dans un autre ouvrage de Baldacci. N'étant ni complétement convaincu ni complétement déçu je pense lui laisser une deuxième chance car les trois quart de ce livre étaient très prometteurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :