Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Andy McNab 1 jour 1 auteur article 25

Andy McNab 1 jour 1 auteur article 25

Steven Billy Mitchell, connu sous le pseudonyme Andy McNab, est un ancien militaire et un romancier britannique, né le 28 décembre 1959 à Londres.

Andy McNab a été abandonné à sa naissance à l'entrée du Guy's Hospital, à Southwark. Jeune, il a des résultats scolaires médiocres et commet quelques délits. C'est à 16 ans, après être sorti de prison, qu'il décide d'entrer dans l'armée britannique.
Après avoir tenté en vain de devenir pilote, il est soldat dans le Royal Green Jackets. De fin 1977 à 1979, il est en poste en Irlande du Nord, au sud du Comté d'Armagh ; il est promu caporal pendant cette période.
En 1982 il échoue à l'entrée dans le SAS. Il le retente en 1984 et cette fois est accepté. McNab a travaillé à la fois dans le cadre d'opérations clandestines et officielles, dans le monde entier, incluant des opérations antiterroristes et anti-drogue au Moyen-Orient, Extrême-Orient, Amérique latine et Irlande du Nord. McNab a un entrainement de spécialiste en lutte antiterroriste, élimination de cibles, sabotage, armes à feu, tactique, surveillance clandestine collecte d'informations en environnement hostile, ainsi qu'en protection rapprochée. Il a pris part à des opérations menées en coopération avec des forces de police, des services pénitentiaires et des forces antidrogues occidentales, il a soutenu des mouvements de guérilla et des opérations spéciales conventionnelles.


Pendant la Guerre du Golfe, McNab commandait Bravo-Two-Zero, une patrouille SAS de huit hommes dont le rôle était de détruire les liaisons souterraines de communication entre Bagdad et le Nord-Ouest de l'Irak, ainsi que de surveiller les mouvements des Scuds dans la région. La patrouille a été envoyée en Irak le 22 janvier 1991 mais a vite été mise en danger et dû fuir à pieds vers la Syrie, le pays allié le plus proche. Trois d'entre eux meurent (deux d'hypothermie, le troisième est abattu) et quatre (dont McNab) sont capturés après trois jours de fuite. Le dernier, 'Chris Ryan', est parvenu à rejoindre la Syrie. Les quatre prisonniers sont relâchés le 5 mars, après six semaines de captivité. À sa libération, McNab souffrait de ses deux mains (nerfs endommagés), d'une épaule disloquée, de problèmes rénaux et hépatiques, ainsi que d'une hépatite B.
Il reprend le service actif après un traitement médical de six mois puis quitte le SAS en 1993.


Après son départ de l'armée, il écrit plusieurs livres relatant son expérience militaire, dont Bravo Two Zero  sur sa participation à la Guerre du Golfe et notamment concernant le rôle du SAS dans ce conflit.
Son premier roman, Manipulation (1998) retrace la violence et la sanglante brutalité de la guerre clandestine liée au statut politique de l'Irlande.
Andy McNab a su tirer de son expérience personnelle au sein du SAS un roman captivant, instructif où beaucoup de détails opérationnels, de scènes d'action pure et de situations politiques sont vraies. Le récit commence par l'exécution de trois terroristes présumés de l'IRA à Gibraltar.


Il est aussi coauteur, avec Robert Rigby, de la série de romans d'espionnage pour jeunes Danny Watts (Boy Soldier Series en anglais). Bien entendu l'un des personnages est un ancien SAS qui va "initier" le jeune Danny aux techniques du service, ce qui permet de les présenter aux lecteurs.


"Andy McNab" est un pseudonyme. Sa véritable identité, son lieu de résidence et son visage sont inconnus du public (à l'occasion de passages à la télévision pour son œuvre littéraire, son visage apparaissait flouté). Il faut savoir que sa tête est mise à prix par plusieurs organisations terroristes, à qui il a eu l'occasion de faire du tort pendant sa carrière dans l'armée.

Les éditions De fallois ont publié ses 5 premiers romans mettant en scène son héros récurrent Nick Stone. (1999 - 2004) Les 6 et 7 restent inédits en france, puis les éditions Nimrod ont publié les opus 8 à 12 entre 2008 et 2012.

J'ai donc rencontré Nick Stone dans sa première aventure

Manipulation:

En mission confidentielle aux États-Unis, l'agent secret anglais Nick Stone découvre son vieil ami Kev Brown sauvagement assassiné avec sa famille. Seule Kelly, sept ans, a échappé au massacre...
Et voici le redoutable professionnel du combat clandestin, accompagné d'une enfant traumatisée, tentant d'échapper avec elle à d'impitoyables tueurs. Au terme d'une éprouvante odyssée à travers l'Amérique et jusqu'en Angleterre, Nick mettra au jour un réseau de complicités entre les trafiquants de drogue, les terroristes de l'IRA et les services censés lutter contre eux. Mais à quoi bon savoir la vérité si l'on est mort ?

Les romans de McNab commencent toujours par une scène "officielle" une mission du passé de Stone, alors encore SAS ou travaillant pour le gouvernement anglais directement (pour le MI-5, le MI-6) ou indirectement (prêté aux américains lors de l'assaut de Waco). Puis vient le temps d'une mission officieuse qui va être le thème du roman. Dans Manipulation, Stone doit travailler seul pour enquêter sur la mort de son ami tout en préservant Kelly. Dans les suivants, pour payer des soins à Kelly il devient un opérateur officieux du MI-6, espérant qu'ils l'embauchent enfin officiellement mais contraint en attendant d'accepter des contrats officieux de leur part. Puis Kelly "disparaitra" et Stone essayera de refaire sa vie mais il sera toujours confronté à des anciens amis à sauver, d'anciennes mission qui reviennent impacter sa vie.

L'originalité de ces romans est leur authenticité: le héros  a des doutes, des peurs. Il sait qu'on ne peut pas se précipiter dans une pièce remplie d'ennemi en vidant un chargeur d'AK47 sans se faire abattre. En planque il emballe ses déjections pour ne pas laisser de trace. En mission il part avec un cathéter dans le bras pour faciliter la pose d'une perfusion en cas de nécessité... etc. Et surtout Stone est humain, il n'a pas toujours de la chance, il est blessé, il souffre, ses capacités sont altérées par les blessures... Des romans à lire pour qui est amateur de ces récits d'action et qui recherche plus de réalisme que dans les films classiques sur le sujet.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :