Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pagel Michel: Le Club

Pagel Michel: Le Club

L'histoire: Longtemps, ils avaient été CINQ. François, Claude, Mick, Annie et Dagobert, quatre enfants et un chien, ont autrefois formé un Club et vécu bien des aventures extraordinaires. Trente ans plus tard, le chien est mort depuis longtemps quand trois membres du Club, devenus adultes, séparés par la vie, sont invités par le quatrième à l'endroit même où ils passaient leurs vacances dans leur enfance. Bientôt, alors que la maison est isolée par d'importantes chutes de neige, la vieille mère de Claude est assassinée... Mick est-il le responsable, comme semble le penser François ? À moins qu'un assassin se dissimule dans les environs enneigés ? Et pourquoi Claude se retrouve-t-elle régulièrement projetée sur un rivage anglais, à la rencontre d'enfants et d'un chien ressemblant singulièrement à ceux qu'ils étaient autrefois, elle et ses cousins ?

 

Mon avis: Un ouvrage étrange qui risque de diviser les lecteurs. Michel Pagel prend une série de romans connus (Le Club des cinq) et va triturer les personnages pour nous emmener dans une réflexion sur l'existence des personnages de roman, l’éternité des personnages (Tintin, Asterix...ne vieillissent jamais..dans les livres en tout cas. De même qu'ils ne vont pas aux toilettes ou autres trivialité humaines).

Le livre m'a distrait, parce que j'ai dû lire la quasi intégralité du club des cinq dans mon enfance, que j'aime cette idée des personnages de fictions confrontés à une réalité et que je suis donc entré dans le délire de l'auteur. Si on part de ce postulat (on ne rationalise pas le fait: comment est ce possible? puisque ce sont des personnages de fiction), le livre me semble être assez réussi. Attention quand même, à l'approche de la quarantaine, les Cinq (les 4 humains, le chien étant mort) ont eu une évolution plutôt hard, voire trash, à l'opposé de ce qu'ils étaient dans leurs aventures (même si Pagel est parti de leur traits de caractères de l'époque). Les mystères ne le sont pas longtemps, mais suffisamment pour tenir en haleine le lecteur jusqu'à la conclusion, logique (si l'on a admit le postulat de départ de créatures fictives revenues dans le monde réel).

Ce qui manque peut être? Un rappel des caractéristiques de ces romans jeunesses et de leur version d'origine anglaise pour mieux apprécier l'histoire dans ses références.

Bonus: Pour ceux ou celles qui voudraient lire le roman et qui ne connaitraient pas (plus) ou pas bien la série à laquelle il est fait référence, voici les principaux points à connaitre (sinon, une recherche sur le net est aussi possible)

Enid Blyton (1897-1968), est une romancière britannique spécialisée dans la littérature pour la jeunesse. Ses livres figurent parmi les meilleures ventes mondiales, avec plus de 600 millions d'exemplaires écoulés, traduits dans près de 90 langues. Elle est surtout connue pour avoir créé les séries Oui-Oui (Noddy), Jojo Lapin (Brer Rabbit), Le Clan des sept (The Secret Seven) et bien sur Le Club des cinq (The Famous Five).

Le Club des cinq:

En 1963  l'écrivain met un terme à plusieurs de ses séries de longue date. Elle publie en effet les derniers volumes du Club des cinq (Le Club des cinq en embuscade) et du Clan des sept (Le Cheval du clan des sept). En France, Le Club est paru de 1955 à 1967 dans la collection Nouvelle Bibliothèque rose puis Bibliothèque rose.

Claudine Claude Dorsel (Georgina 'George' Kirrin) a onze ans. Chef de la bande et garçon manqué, elle a changé son prénom qu'elle trouvait trop féminin.

François Gauthier (Julian Kirrin) est l'aîné des enfants. Treize ans, il est responsable de son frère, de sa sœur et de sa cousine. Il est grand et fort, prudent et sérieux.

Michel Mick Gauthier (Richard 'Dick' Kirrin) fait souvent équipe avec sa cousine Claude qui est du même âge que lui.

Annie Gauthier (Anne Kirrin) du haut de ses « presque dix ans », est la plus petite. Mick et Claude la traitent souvent de « bébé ». Claude trouve Annie trop « fifille »

Dagobert, souvent abrégé en « Dag » ou « Dago » (Timothy, souvent abrégé en Tim ou Timmy) est le chien de Claude. Un chien parfait et le plus intelligent au monde, selon Claude.

L'oncle Henri Dorsel (Quentin Kirrin) est le père de Claude et l'oncle de François, Mick et Annie (dans la version originale, il est le frère du père des trois enfants ; dans la traduction française, il est le frère de leur mère). C'est un savant, très sévère, qui travaille tout le temps et qui déteste entendre des enfants jouer quand il est dans son bureau.

La tante Cécile Dorsel (Fanny Kirrin) est la mère de Claude et la tante de François, Mick et Annie. Femme au foyer douce, très aimable et attentionnée, elle permet beaucoup de choses aux enfants.

Maria (Joanna) est la cuisinière des Dorsel. Très gentille et active, elle se plierait en quatre pour satisfaire sa petite famille. Elle adore les quatre cousins et leur prépare de bons petits plats.

Pilou (Tinker) est un petit garçon très original. Son vrai prénom est Pierre-Louis, mais tout le monde l'appelle « Pilou », ce qui fait plus joyeux, selon son père. Pilou est toujours accompagné de Berlingot, un petit singe facétieux. Il adore les véhicules, et de temps en temps, quand il pense à l'un d'eux, il imite le bruit de son moteur.

Jo est une petite gitane d'environ onze ans. Elle ressemble étonnamment à Claude, mais cela ne plaisait ni à l'une, ni à l'autre. Mais après une étonnante aventure, Jo sauve Claude, enlevée comme monnaie d'échange contre des précieux papiers de son père. Mick, le seul des Cinq à avoir eu pitié d'elle au début, est le seul qui pouvait obtenir quelque chose d'elle. Pour l'amitié du jeune garçon, Jo a risqué sa vie pour sauver Claude alors qu'elle la détestait. Mick est toujours son préféré.

Jean-Jacques-Loic (Alf) est un jeune pêcheur. Il aide beaucoup les Cinq en leur donnant des renseignements utiles.

L'île de Kernach et le château de Kernach (Kirrin Island et Kirrin Castle en anglais) appartiennent à Claude. Les Cinq vont souvent y camper l'été

La Villa des Mouettes (Kirrin Cottage) est la villa des Dorsel. Elle se situe en Bretagne dans le village de Ploumarech (Kirrin dans le Dorset en anglais). Quand les Cinq ne peuvent pas aller camper dans leur île, ils doivent rester là.

La ferme de Kernach est la ferme des parents de Claude, où vivent deux vieux fermiers, M. et Mme Guillou. Ils sont très gentils et leur maison regorge de passages secrets et de cachettes... Un passage secret qui part de l'armoire à double fond de la chambre d'amis, qui mène directement à la cheminée de la Villa des Mouettes.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :