Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pyper Andrew: Le marchand de sable va passer

le marchand de sable

Reçu dans le cadre d'un partenariat avec le Site News Book logo partenariats news book

 

L'histoire: Patrick Bush est l’auteur d’un thriller best-seller : Le Marchand de sable va passer. Enfin, pas tout à
fait : il a plagié l’idée d’une jeune femme rencontrée dans un atelier d’écriture, qui avait disparu
dans des circonstances obscures. Cinq ans plus tard, les anciens membres de l’atelier d’écriture
sont assassinés, un par un. Devenu le principal suspect, Bush trouve que le coupable ressemble
beaucoup au Marchand de sable de son livre…

 

Mon avis: Un thriller en demi teinte.

On commence de façon un peu classique par la fin ou presque: un auteur célèbre voit son fils se faire enlver par un psychopathe. Retour en arrière alors que le fameux auteur n'a encore rien publié et cherche l'inspiration dans un cercle de lecture. Puis bon en avant juste avant l'enlèvement: le roman a succès est paru mais il a plagié une des participante du cercle et il se demande si son récit n'était pas plus un témoignage qu'une oeuvre de fiction puisque le monstre décrit dans le récit semble avoir pris vie. Et enfin le dénouement: le marchand de sable existe t'il et si oui qui est-ce?

Un récit en demi-teinte pour moi donc, car dans chaque partie j'ai à la fois trouvé des moments intéressants mais aucun réellement extraordinaire.

Les personnages du cercle sont interessants, tous un brin névrosés et donc potentiellement l'assassin. Le narateur lui même est tellement à la dérive qu'il pourrait être lui même le tueur sans en avoir vraiment conscience. L'enquête qu'il entame pour trouver la vérité a des moments palpitants qui nous pousse à tourner les pages pour enfin comprendre, nous lance sur des pistes probables... Mais ces élans sont distillés par a-coups. La tension retombe, les pérégrinantion du narrateur viennent parfois nous endormir un peu trop longtemps avant qu'un autre passage nous réveille.

En demi-teinte donc: ni vraiment réussi, ni vraiment raté. Je pense que ce roman peut plaire aux novices en matière de thriller ainsi qu'à ceux qui ne recherchent pas vraiment d'émotions très fortes en lisant cette littérature. Pour les autres il risque de les décevoir un peu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :