Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parker Robert B.: Servi froid

Parker Robert B.: Servi froid

L'histoire: Lorsque son partenaire, Hawk, est blessé et laissé pour mort alors qu'il tentait de protéger le bookmaker Luther Gillespie, Spencer s'embarque dans une enquête angoissante tandis que son ami lutte contre la mort. Très vite, Spencer découvre l'implication dans cette affaire de la pègre ukrainienne qui contrôle toute la ville de Marshport. Il se voit contraint d'employer des méthodes contestables pour mener à bien le défi lancé aux criminels qui s'en sont pris à la vie de Hawk.

Mon avis: Dès les premières page, on pense à un polar dans l'univers de Chandler ou de Stark. Des héros durs et peu diserts, un récit à la première personne, des protagonistes un peu en marge du système. Et on se dit aussi que c'est étrange, car si les deux principaux personnages semblent se connaitre, nous on ne les connait pas. A cela il y a deux bonnes raisons: la première c'est que l'auteur est un "spécialiste" de Chandler dont il a co-écrit certains romans publiés post-mortem; la deuxième c'est que Hawk et Spencer sont les héros d'une série de romans dont celui ci n'est pas le premier. Il y a donc un plaisir à lire un polar noir et cruel entaché d'une petite gène à débarquer dans la vie de ce couple de héros que l'on ne connait pas encore et dont on devine qu'il nous manque quelques informations pour mieux les comprendre.

Je ne recommanderai donc pas de débuter par cet opus pour découvrir Hawk et Spencer, les personnages ne se dévoilant pas suffisamment dans ce simple roman pour qu'on s'y attache et qu'on trouve un grand intéret à leurs turpitudes. Par contre il peut être interessant de revenir aux sources pour qui aime ces héros de roman noir à la Parker (de richard Stark)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
J’ai découvert votre blogue en effectuant une recherche sur le web. Je suis ensuite revenue plusieurs fois afin de lire les articles publiés. Je suis heureuse de constater que nous sommes nombreux à lire et à apprécier la lecture et le roman. Vous serez d’accord avec moi, à chaque lecture s’ouvre les cloisons d’un univers mystérieux. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous écrire, car parfois de petites merveilles se cachent dans le fond des tablettes des librairies et je trouve dommage qu’elles tombent dans l’oubli. Alors voici. J’ai lu un roman qui m’a beaucoup plu. C’est l’histoire d’une jeune femme dans la vingtaine qui reçoit, de sa grand-mère, un petit sac contenant deux clés rouillées. En fait les deux clés sont illustrées sur la couverture. À partir d’ici, les évènements s’enchainent et la jeune femme, Jennifer, est alors poussée vers des découvertes, des aventures et une quête personnelle. Mais il ne s’agit pas d’un mélodrame. C’est une aventure fantastique : la découverte d’un savoir écrit il y a 700 ans. Non, ce n’est pas du réchauffé. Non, ce n’est pas une histoire avec des dragons ou des magiciens et malgré tout, l’héroïne semble développer certains pouvoirs. Je n’en dirai pas plus. Pour ceux et celles que le mystère intéresse, je vous invite à lire Nauranéüs Le messager des Ancêtres écrit par une nouvelle écrivaine québécoise, L A Griffont que je félicite en passant pour son premier roman.
Répondre