Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

May Peter: Le braconnier du lac perdu

May Peter: Le braconnier du lac perdu

L'histoire: Depuis qu'il a quitté la police, Fin Macleod vit sur son île natale des Hébrides, à l'ouest de l'Ecosse. Engagé pour pourchasser les braconniers qui pillent les eaux sauvages des domaines de pêche, il se trouve confronté à Whistler, son ami de jeunesse qui vit désormais comme un vagabond, privé de la garde de sa fille unique. Alors qu'ils viennent de traverser ensemble une nuit d'orage, ils découvrent l'épave d'un avion abritée depuis dix-sept ans par un lac.

 

Mon avis: Après les deux premiers opus de cette trilogie qui avaient chacun une grande force dans le récit, ce dernier tome m'a semblé moins prenant. Mais sans doute parce qu'il venait après deux expériences plus fortes, car il n'en est pas pour autant mauvais.

Comme toujours dans cette trilogie, tout commence par un meurtre...et une disparition. La disparition est la plus étrange car il s'agit de celle d'un loch entier en une nuit, mais elle sera expliquée très vite dans les pages qui suivent.

 Le meurtre, lui, va nous replonger encore dans le passé de Fin MacLeod. Nous avions découvert son enfance jusqu'au drame de l'ile des chasseurs d'oiseaux et savons qu'il a ensuite quitté son ile natale pour gagner Edimbourg et l'université avant de finir dans la police. Ici nous découvrons quelle fut sa vie d'étudiant, et ce qui s'y déroula ce qui a, bien sur, un lien avec cette nouvelle enquête.

Si j'ai trouvé ce dernier tome moins intéressant c'est qu'il n'y a ni évocation de faits historiques - comme dans les deux précédents - ni autant de suspens sur un drame survenu dans le passé.

Toutefois cela reste un bon roman policier et on en découvre plus sur le passé du héros à défaut d'en savoir plus sur le passé de l'Ecosse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :