Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rowling J.K.: Harry Potter et les reliques de la mort

harry potter 7

 

L'histoire: Cet été-là, Harry atteint ses dix-sept ans, l’âge de la majorité pour un sorcier, et s’apprête à faire face à son destin. Soutenu par Ron et Hermione, Harry se consacre pleinement à la mission confiée par Dumbledore avant de mourir, la chasse aux Horcruxes. Mais le Seigneur des Ténèbres règne désormais en maître absolu. Traqués, en exil, les trois fidèles amis vont connaître une solitude sans précédent, où leur courage, leurs choix et leurs sacrifices seront déterminants dans la lutte contre les forces du mal. Leur quête croisera celle des Reliques de la Mort, et fera surgir du passé des révélations capitales et parfois douloureuses. Ces épreuves conduiront Harry, sans détour, vers sa destinée, l’affrontement final avec Lord Voldemort.

Mon avis: Dernier volume des aventures d'Harry Potter et donc conclusion de son long "duel" contre son ennemi intime Voldemort. Le mage noir a quasiement gagné dès le debut du livre, prenant le controle du ministère de la magie et instaurant de drastiques mesures qui rappellent de vieilles pratiques barbares (et pas si vieilles dans certaines contrèes): la chasse aux sangs impurs.

Un départ en fanfare avec dès les premiers chapitres les premiers affrontements et les premières victimes. Ensuite on est un peu déçu par une longue errance des trois héros (Harry, Ron et Hermione) qui semble bien lente et longue après tant d'événements.

 Pourtant durant cette fuite à travers le monde, on finit d'en apprendre plus sur le passé, sur Voldemort, Dumbeldore et d'autres.

Au final, le tour de force de l'auteur sera dans ce volume de nous rappeler tout un tas d'événements et de personnages parsemant les 6 tomes précédents en les assemblants ici pour conclure l'histoire, faisant des 7 tomes une belle continuité.

Son point faible sera à mon sens d'avoir voulu terminer en happy end (la mort de Harry aurait pu suffire et faire une fin triste mais grandiose, quand aux dernières pages avec les petites familles modèle je les excuse pour des livres pour enfant mais avaient elles leur place au terme de cet ultime tome un peu noir?). et d'oser une explication un peu tarabiscotée et partiellement exacte sur les baguettes et leur obéissance (ah bon Harry à prit la baguette de Drago contre sa volonté?...oui...enfin pas vraiment vraiment...il l'a juste prise par terre non?)

800 pages, c'est beaucoup, c'est un peu long en fin de première moitié (la fuite du trio à la recherche des horcruxes) mais c'est un joli final avec ses moments épiques et héroïques. Une belle saga qui peut contenter autant un lectorat jeune que moins jeune de par sa construction d'un monde original et imaginatif peuplé de personnages pour certains en demi-teinte (le père de Harry pas si gentil, Dumbledore pas si sage et Rogue toujours insaisissable)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Oncle Paul 17/08/2011 10:00



Bonjour


Il me semble être le seul à ne pas avoir lu un Harry Potter. Les films (vus à la télé) reflètent-ils vraiment cet univers ?


Amicalement



Bruno19 17/08/2011 12:03



Bonjour


Oui à mon sens les adaptations cinéma (en tout cas celles rediffusées à la télé à ce jour) reflètent bien les livres adaptés. Avec quelques simplifications bien sur mais avec un soucis de
retranscription exacte.


Des adaptations du même niveau que celle du seigneur des anneaux à mon avis.