Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mc Nab Andy: Bravo Two Zero

bravo two zero

 

L'histoire: Janvier 1991. L'opération " Tempête du désert " marque le début de la première guerre du Golfe. Loin des blindés et des caméras, un commando de huit hommes est parachuté au nord de l'Irak. Son objectif, top secret : s'infiltrer au-delà des lignes ennemies, puis localiser et détruire le câble de fibre optique reliant Bagdad aux sites de lancement des missiles Scud. Nom de code de la mission : " Bravo Two Zero. " Très vite, le commando est repéré. A pied, ses membres tentent d'atteindre la frontière syrienne. L'un parvient à s'enfuir, trois sont tués, quatre autres sont capturés. Parmi eux, le sergent Andy McNab. Séquestré à Bagdad, il va subir six semaines de sévices. Une épreuve à laquelle son entraînement ne l'avait pas préparé. Un seul mot d'ordre : survivre. Le froid cinglant du désert, les tortures, l'otage exhibé sur les télévisions du monde entier... C'est une autre guerre du Golfe, brutale, abjecte et absurde, qui naît sous les mots du plus célèbre soldat de ce conflit. Un récit vrai, un livre choc qui renvoie la " guerre chirurgicale " au rayon des illusions militaires.

 

Mon avis: Deuxième ouvrage sur cet événement que je lis. Chris Ryan avait raconté l'histoire dans "Celui qui s'est échappé" et la première partie relate les mêmes événements (puisque les deux hommes les ont vécu) à travers leurs yeux. Mc Nab passe un peu plus de temps à nous décrire l'avant mission que Ryan, mais au final l'impression est la même: la mission sera difficile mais pas forcément impossible car bien planifiée. Puis on passe à l'épisode du jeune berger, le commando repéré et la fuite. A partir de ce point, les récits prennent chacun une direction différente: Ryan entreprend sa longue fuite solitaire, tandis qur Mc Nab et une partie de l'équipe vont tenter d'échapper à leurs poursuivants. Ils seront repris, emprisonnés et torturés.

C'est là que ce récit est intéressant et complémentaire de celui de Ryan: la partie de la détention des survivants montrant comment les soldats les mieux entrainés peuvent craquer et/ou résister dans ces conditions.

Comme dans ses fictions, Mc Nab ne nous épargne aucun des détails réalistes qui sont souvent occultés dans les romans d'action: la peur, le froid, les blessures, les excréments.... tout y est peu ragoutant parfois mais très réaliste. Instructif et bien decrit. A lire même pour ceux qui connaissent le récit de Chris Ryan.

Luna 03/05/2011 09:09



Je ne connais pas, mais j'ai envie d'en savoir plus !


Merci d'être passé :)



Bruno19 03/05/2011 20:21



De rien


J'ai lu des articles interessants moi aussi.


Ce premier ouvrage (meme si sa publication sous cette forme en france est récente) de l'auteur est un récit vécu. Il a aussi écrits de très bons romans (dans lesquels sont héros doit un peu le
représenter ou du moins rendre compte de ce qu'il a connu dans sa vie de soldat des forces spéciales) chroniqués sur le Blog et peut être un peu difficile à trouver en neuf (mais en occasion ou
en bibliothèque peut être pas) et qui permettent au dela des "exploits" militaires de suivre un personnage. Je les conseille.