Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gunn David: Le Faucheur (Les Aux' 1)

le faucheur

L'histoire: Sven Tveskoeg est un tueur féroce et la pire tête de mule de l'empire. Il n'est humain qu'à 98,2%, le reste lui permettant de guérir d'atroces blessures en un temps record... C'est sans doute pour ça que l'empereur l'a repéré et l'envoie rejoindre le corps d'élite de son armée : les Faucheurs ! Là, on lui offre une nouvelle vie... en échange d'une mission. Ou plutôt un baroud d'une extrême violence hurlée à un rythme effréné. Au cœur de cet ouragan de métal et de feu que seuls le sexe et le péché viennent parfois apaiser, Sven comprend vite qu'il n'est qu'un pion dans un jeu mortel. Et les pions ont une fâcheuse tendance à être sacrifiés. Mais Sven Tveskoeg emmerde les règles : il crée les siennes. Et les échecs, c'est pas pour lui.

 

Mon avis:

Livre acheté au hasard d'une promotion dans un magasin au vu d'un quatrième de couverture un peu alléchant.
C'est de la SF mais dans le sens très large: un univers SF où le seul coté "SF" vient que l'action se déroule sur d'autres planètes et que certaines créatures et objets sont "extra-terrestres" mais point de science là-dedans c'est juste pour le décors et ça aurait presque pu se dérouler dans un univers de Fantasy pour l'essentiel (y compris tous les étripages à l'arme blanche).
C'est de la testostérone et du combat en majorité.
Le héros Sven est un légionnaire très caricatural: fort et efficace il déteste les officiers et d'une manière générale toute hiérarchie, il suit ses propres règles et reste prêt à les faire suivre aux autres de façon violente.
En plus il a un facteur guérisseur qui l'aide bien à survivre.

 


Pour qui est peu familier avec ces univers ou ce type de personnage, une certaine originalité se dégagera peut être de l'histoire.
Pour les autres....

  


Sven c'est un Volwerine de l'espace (un gars teigneux très diffcile à tuer).
C'est un Riddick qui ,au lieu d'une vue dans le noir, a hérité d'un facteur guérisseur et d'un bras artificiel.
Et il évolu dans un univers de guerres omniprésentes à la Starship trooper.
Quand aux faucheurs...je suis le seul à y avoir vu une transposition assez basique des SS d'Hitler (au moins sur les uniformes et la mentalité violente et élitiste inféodés à un empereur)?

 


De ce premier volume il ressort peu de chose sinon quelques pistes pour une intrigue future (du moins j'espère que ces débuts vont un jour évoluer vers quelque chose, comme cela semble être le but de leur présence) et une succession de combats de Sven et de ses petits gars (et filles) les Aux'.
Le tout raconté à la première personne par Sven lui même, dans un langage simple et cru qui va avec le personnage mais parfois un peu simpliste peut être.

 


En résumé ce livre est comme un épisode pilote d'une série B: on le lit facilement, c'est pas désagréable mais pas inoubliable, pas folement original mais avec quelques bonnes idées, on y retrouve plein de choses déjà vue ailleurs (le héros rebelle, le facteur guérisseur, la lame "laser", ...) et quelques inovations (le flingue intelligent, les ennemis).
Avec une question qui determinera en partie l'intèrêt de cette série: comment va évoluer l'intrigue dans les prochains volumes?
 Car ce premier tome pris individuellement n'est pas très novateur mais offre des embrions de pistes succeptibles de devenir interessantes.
Pas indispensables mais pas mauvais (surtout pour un premier volume, certaines saga commençant parfois moyennement pour mieux se développer ensuite..mais pas toujours!!)