Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Galouye Daniel F.: Simulacron 3

simulacron3

Livre lu dans le cadre d'une lecture en partenariat avec l'éditeur et le site blog-o-book.com

L'histoire: Douglas Hall se voit proposer le poste de son patron Hannon Fuller après la mort brutale de celui-ci. Fuller vient de mettre au point pour la société REACO une machine de réalité simulée le Simulacron 3. Cette machine créé un univers virtuel, permetant de'observer les réactions de ses habitants à toute sorte de simulation. Mais peu avant le lancement de Simulacron 3 Hall va s'appercevoir que le patron de REACO a des ambitions cachées et que la mort de Fuller n'est pas aussi limpide qu'il y parait. Fuller a t'il été assassiné? Avait il découvert quelque chose? Ou est ce la puissante Association des Observateurs de Comportements Certifiés (sondeurs omniprésents en charge des sondages et que Simulacron 3 risque de mettre au chomage) qui tente de saboter le lancement?

 

Mon avis: Ce roman date de 1964. C'est important. Non pas parce que son style serait vieillot (pas du tout) mais parce que l'histoire peut paraitre aujourd'hui (après les films Tron et Matrix) déjà exploitée.

Pourtant ce qui est intéressant c'est de voir comment l'auteur imaginait le 21eme siècle en 1964. Certaines choses restent encore de la fiction, mais l'obsession des sondages d'opinion (politique, commerciale...) est bien réelle. Ensuite, la question que va se poser Hall confronté à des étrangetés est:

Suis je bien réel? Moi qui ait créé des circuits électroniques qui se croient rééls alors qu'ils ne le sont pas, comment savoir si je ne suis pas moi même une créature virtuelle? Ou alors suis je fou? LE "cogito ergo sum" "je pense donc je suis" est il encore valable dans ce contexte?

Alors pas de grands combats à la Matrix dans ce livre mais une excellente idée, et un traitement de l'histoire parfaitement conduit. Meme la fin est habilement amené.

De la SF à l'ancienne, mais dans ce que ce terme a de plus positif.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :