Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bouchard Nicolas: L'etoile flamboyante

etoile flamboyante

 

L'histoire: Gaia, le paradis promis aux cotons terriens est un enfer : un désert brûlant sur la partie de la planète en permanence exposée aux rayonnements de son étoile, une étendue glacée plongée dans la nuit profonde de l'autre côté. Seule, une bande étroite à l'équateur, la frange, est habitable. Les survivants du voyage interstellaire y fondent une nouvelle civilisation. Cinq siècles plus tard, la Guilde règne, despote et exploiteuse des hommes et des ressources. congénères, joue sans relâche à un jeu de société mystérieux. Un jour, sur Gaïa, ces trois-là croiseront leur route et le monde changera à tout jamais ! Tout en enchaînant les péripéties de personnages haut en couleur et les visions magiques d'une exoplanéte, l'auteur dessine en filigrane le portrait d'une société obsédée par l'argent, ta vanité des médias et les artifices esclavagistes de la technologie.

 

Mon avis: L'auteur étant présent à la Foire du Livre de Brive, j'ai choisi parmis sa production ce récit de SF pour le découvrir.

Le récit s'articule autour des secrets de Gaia une mystérieuse planète. Il commence réellement bien après sa découverte, alors que les colons terriens y ont recréé une civilisation. Pourtant certains mystères demeurent sur la vie de cette planète aujourd'hui gouvernée par les surpuissantes familles dirigeant de grandes corporations.

L'auteur nous explique tout cela à travers la vie de deux créatures aussi radicalement opposées que vitales pour l'avenir de la planete et de la race humaine.

La première est une de ces starlettes artificielles, superficielles et milliardaires de type Paris Hilton. L'autre n'est pas humaine mais une "dragonne", créature artificielles créée par les hommes pour l'exploitation minière.

A travers leur quête, nous revenons sur les origines de la colonie et des secrets qui pourraient revolutionner tout ce nouveau monde...ce qui n'est pas du gout de tous, surtout des familles dominantes, pretes à tout pour préserver leur position privilégiée.

Au final, dans un univers SF, un récit qui nous parle de guerre économique, de différences (entre créatures, mais ce pourrait être entre races), de lutte des classes...

C'est un roman qui se rapproche de la SF des années 60-70 où le décorum SF servait à nous conter des histoires très humaines en réfléchissant sur des problématiques politiques ou sociétales.

A reserver aux amateurs de ce type de récit, le coté "scientifique" étant certe présent (genre oblige) mais pas incompréhensible (au dire de l'auteur lui-même, il n'est pas un pur scientifique et s'attache plus à l'aventure qu'au contexte scientifique)

Ly' 17/02/2013 08:45


Ca à l'air vraiment pas mal ça!