Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aubard Yves: L'an Mil (La saga des Limousins tome 2)

l'an mil

L'histoire:

L'An Mil est le second tome de « La Saga des Limousins ». De 999 à 1005, les aventures de Lou, devenu le vassal favori de Guy de Limoges, continuent. Ses fils sont en âge de connaître leurs premiers émois et leurs premiers exploits. Ils accompagnent leur père de Brantôme à Rome en passant par Cargilesse. Aux côtés de Guy, ils combattront Grimoald, le très rétors évêque d'Angoulême, ils se chamailleront pour la forteresse de Brosse... Jean sera engagé auprès du Pape Sylvestre et Eudes se battra pour conquérir la future femme du duc d'Anjou. Des péripéties qui confirmeront au seigneur de Châlus que ses enfants sont dotés de qualités hors du commun.

 

Mon avis:

Après une critique suivant l'envoi du tome 1 dans le cadre de Masse Critique (voir critique) en partenariat avec l'éditeur et Babelio et ayant raté l'auteur sur la Foire du Livre de Brive en 2012, j'esperais qu'il revienne en 2013 pour pouvoir échanger avec lui de vive voix. Ce fut fait et j'en repartis avec ce Tome 2 et le suivant.

 

Globalement satisfait du Tome 1 j'ai abordé cette suite avec un a-priori positif teinté de ma réserve évoquée à l'époque: le coté un peu trop gentil du récit.

 

J'ai retrouvé un récit familier et très similaire au précédent: instructif, agréable à lire, construit sur le même schéma et gentil...trop gentil, trop "récit héroïque des années 60-70". Si bien qu'un temps je fut presque gagné par un sentiment de lassitude qui me soufflait "non là c'est trop, dès qu'un problème surgit le héros a la solution, c'est un peu too much!!"...

 

Alors, je précise qu'Yves Aubard a habilement atténué un aspect du héros omniscient: il a scindé son héros en plusieurs. Je m'explique: Lou est un guerrier habile, fort et sage, mais ce sont ses enfants qui vont apporter d'autres compétences utiles: la science, la médecine et la justice.

Et puis, après cette courte bouffée de lassitude j'ai replongé dans le récit et je l'ai apprécié comme le tome 1, pardonnant le coté "lisse" (en plus j'ai été fan de Bob Morane dans ma jeunesse qui lui cumulait presque tous les talents de la famille de Chalus, mais j'ai grandit et le coté obscur m'a gagné...alors pourquoi pas un retour à mon innocence d'enfant).

 

L'autre point honnéte d'Yves Aubard, ce sont ses notes en fin de roman reprenant les principaux points évoqués dans son récit et précisant ce qui relève de la réalité historique, de ses hypothèses médicales - mais il est quand même diplomé dans ce domaine, on peut donc lui autoriser quelques hypothèses -, et de ses libertés de romancier.

 

Enfin je reconnais un certain suspens parfois, car si on connait l'éventail impressionnant des connaissances de Lou et de sa marmaille, on ne voit pas toujours en quoi la science peut aider à triompher de la force dans un tournoi truqué par exemple...avant que l'auteur nous le conte.

 

Au final je pourrais faire la même critique que celle du Seigneur de Chalus: agréable à lire, instructif pour qui n'est pas un féru d'histoire, interessant dans ses réflexions sur les événements de l'époque (ici le passage de l'an Mil par exemple, pas si appocalyptique que je l'imaginais dans un monde supersticieux) et bonus pour un nord corrézien comme moi: Le Troubadour qui vient de Ventadour mon royaume natal...

Et merci à Yves Aubard pour ses dédicaces et le moment passé à partager sur ses livres lors de La Foire.

Bien sur le tome 3 m'attend et ne devrait pas tarder à etre chroniqué.