Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Anderson Kent : Sympathy for the Devil

sympathy for the devil

L'histoire: Hanson un jeune américain s'engage dans l'armée, intègre les bérets verts et à l'issue de son entrainement rejoint le Vietnam pour y découvrir une guerre terrible.

 

Mon avis: Ce livre est une sorte de version littéraire de "Platoon" le film d'Oliver Stone.

On y suit le jeune Hanson de son enrolement à son entrainement jusqu'à sa guerre du Vietnam. Les soldats y sont tous morts de peur et/ou à moitié fou. Les destins y sont souvent tragiques. La drogue et l'alcool polluent les cerveaux et les coeurs.

Le jeune conscrit Hanson se trouvera dans ce métier des armes jusqu'à intégrer les forces spéciales et se perdra au Vietnam même si ses retours au pays ne seront pas glorieux. Jusqu'à un final apocalyptique et -à l'image de bien des scènes du roman et de cette guerre- violemment absurde.

Un roman qu'on pourrait prendre pour un récit auto-biographique quand on sait que l'auteur à suivi le même chemin que son (anti?-) héros.

A éviter si l'on aime les récits de héros purs et durs.

A ne pas manquer si on recherche des héros attachants et troubles.