Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Demille Nelson : La vengeance du lion

L'histoire: 15 avril 1986 : les États-Unis lancent un raid contre une base militaire libyenne. Parmi les rares survivants, Asad Khalil, protégé du colonel Khadafi... Depuis, celui qu'on appelle le Lion n'a plus qu'un seul objectif : exécuter l'implacable vengeance d'Allah en éliminant tour à tour les huit hommes qui ont pris part à ce bombardement, et celui qui en a donné l'ordre : l'ancien président des Etats-Unis.
Face à lui, John Corey, ancien inspecteur de la police de New York,  recruté par le corps fédéral antiterroriste (une unité inter-service regroupant des agents de la CIA, du FBI et même de la police et chargée de combattre les attaques terroristes contre les Etats Unis).

Mon avis: Outre l'aventure en elle même (La traque du terroriste), le récit vaut surtout par son humour. Corey (le narateur) n'est pas Jack Bauer (le héros de la cellule anti-terroriste de la série télé "24 heures") mais un flic de New york à l'ancienne: cynique, méfiant envers les autres services et entété. Plutot le genre du Bruce Willis des films "piège de cristal" et ses suites. Toujours le bon mot, au bon moment. On est captivé du début à la fin.
John Corey a vu le jour dans une aventure précédente (où il était encore simple flic): L'ile des fléaux.