Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poncet thierry: Haig Les guerriers perdus

Reçu dans le cadre de MASSE CRITIQUE par le site BABELIO en partenariat avec l'éditeur. Merci à eux.

L'histoire: La belle Vanda nous l'avait mis profond. Elle avait fait exploser la mine d'or, mis le feu à notre campement et s'était enfuie avec l'argent. Le grand Carlo nous a fait promettre de la retrouver et de nous venger. Tous les sept, on a juré. Et je vais vous dire un truc : on n'aurait pas dû. Parce que des États-Unis à l'Afrique, des Balkans au Mexique, il nous a coûté salement cher, le serment !

 

Mon avis: Comme dans le premier tome des aventures de Haig, il s'agit ici d'un roman "de genre" assez typé années 80 et roman d'aventure/roman noir. C'est écrit à la première personne et cela nous emmène à travers le monde dans les pas d'une équipe d'aventuriers (pas des aventuriers façon Bob Morane mais plutôt Corto Maltesse) ici en quête de vengeance. Cette fois le récit de Haig se situe dans le passé, son passé. En étant le récitant il ne risque donc pas de mourir mais cela ne détruit pas le suspens. Car que se demande t'on durant toute l'histoire? C'est: qui en réchappera, qui trahira qui et la vengeance sera t'elle accomplie?

Un roman semblable au précédent dans son ton, ses personnages (atypiques, amoraux) et ses lieux d'action (ici dans plusieurs pays: de la France au Mexique à l’Europe de l'est).

Une fin qui peut surprendre mais reste dans une certaine logique et un certain réalisme de ce type d’œuvre: rien n'est noir ou blanc, tout est compromissions, adaptations pour survivre dans un univers assez glauque et incertain. Peut être un peu moins réussi que le premier, mais correct dans son genre. Une lecture de détente, vite lue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :