Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Niogret Justine: Chien du heaume

Niogret Justine: Chien du heaume

L'histoire: On l'appelle chien du Heaume parce qu'elle n'a plus ni nom ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses du chevalier Sanglier, qui règne sans partage sur le castel de Broc. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d'une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l'épée traîtresse. Comme la Salamandre, cauchemardes hommes de guerre... On l'appelle Chien du Heaume parce qu'à chaque bataille, c'est elle qu'on siffle. Dans l'univers après et sans merci du haut Moyen Age, loin de l'image idéalisée que l'on se fait de ces temps cruels, une femme se bat pour retrouver ce qu'elle a de plus cher, son passé et son identité.

 

Mon avis: Ceci n'est pas à proprement parler un roman de fantasy, pas vraiment un roman historique non plus. C'est avant tout un livre d'ambiance, qui nous plonge de façon plutôt réussie dans une époque dure, qui sent le sang, le cuir et la boue. Les personnages sont bien posés, le style est agréable, à la fois direct et poétique. La tension dramatique est assez habilement distillée pour nous tenir en haleine et on s'immerge facilement.

Le personnage principal est une femme qui n'est pas belle et qui exerce le métier de mercenaire sans pitié, ce qui est original. Sa quête? Non pas un artefact ou la conquête d'un royaume mais simplement son nom...

Pas d'histoire d'amour, pas de prédiction à accomplir, pas de royaume ou de princesse à sauver. Simplement une tranche de vie de cette femme, solitaire et à la recherche de son vrai nom dans un univers sans pitié.

Un roman original par son thème, par son traitement. Une histoire assez courte et bien écrite. Le seul reproche que l'on pourrait faire c'est que finalement il ne se passe pas grand-chose... Mais il est intéressant de découvrir le travail de l'auteur dans ce premier volume. Très prometteur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :