Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Muchamore Robert: 100 jours en enfer (CHERUB 1)

Muchamore Robert: 100 jours en enfer (CHERUB 1)

L'histoire: James n'a que 12 ans lorsque sa vie tourne au cauchemar. Placé dans un orphelinat sordide, il glisse vers la délinquance. Il est alors recruté par CHERUB, une mystérieuse organisation gouvernementale. James doit suivre un éprouvant programme d'entraînement avant de se voir confier sa première mission d'agent secret. Sera-t-il capable de résister 100 jours en enfer ?

Mon avis: Comme c'est le premier tome, une bonne partie de ce volume va être consacré à l'explication de ce qu'est C.H.E.R.U.B. au travers du recrutement de James.

L'idée de base n'est pas si improbable ni idiote:

Un terroriste n'invite jamais un inconnu dans sa maison.
Il craint d'avoir affaire à un policier infiltré ou à un agent des services secrets.
Mais il ne se méfie pas des amis de ses enfant
s.

Issu de la deuxième guerre mondiale quand des enfants servaient d'agents de liaison à la résistance, l'idée est donc que ce genre de travail a perduré et s'est organisé sous l'égide du gouvernement anglais. De jeunes orphelins sont donc recrutés et entrainés pour devenir des agents de renseignement. Et s'ils apprennent les arts martiaux et le tir, ils ont vocation à devenir des agents d'espionnage, pas des tueurs. Ils sont soumis à un règlement strict, doivent être volontaires pour les missions et sont à chaque fois encadrés par des adultes (anciens agents de CHERUB ayant grandis) et collaborent avec les autres services (MI5, MI6...)

Autant dire que cette serie de romans jeunesse reste une lecture tout à fait acceptable pour un lectorat de 13-14 ans tout en sachant garder une base suffisamment réaliste.

Les chapitres eux sont courts et le vocabulaire simple, permettant une lecture facile.

Derrière les missions proprement dites on reste comme souvent dans cette littérature sur des paraboles de la vie pré-ado: premiers amours, bêtises, école (un peu particulière ici mais CHERUB c'est un peu un sport-étude où il faut exceller à la fois en espionnage et en cours classiques) avec ses bons élèves et les cancres, découverte de la vie et des choix à faire (bien et mal, moral, amoureux) et des désillusions.

Suivant les "100 jours" de test final du titre, on enchaine sur une première mission assez courte mais bien construite, où James va déjà apprendre que le métier d'infiltré n'est pas facile (et que les mensonges nécessaires à la mission peuvent parfois faire souffrir)

Un premier volume introductif bien construit qui plaira aux jeunes garçons (plutôt) et reste agréable à lire pour des adultes (ayant gardé une âme d'enfant comme moi)